Les musiciens

Le Préville Big Band compte deux chanteurs principaux, une section de cinq saxophones, trois trombones, trois trompettes et une section rythmique de cinq instruments, tels qu’une batterie, des claviers, une guitare et une basse électriques.

Faites connaissance avec les musiciens.

Leave a Reply

Chanteurs

Caroline Tétrault

Chanteuse avec Préville depuis 1986, Caroline a la voix parfaite pour le big band.

Vous pouvez l'entendre aussi sur trois disques : comme chanteuse soliste sur le disque Droit à La Liberté (L'hymne à la paix) et en tant que choriste sur De Lutte en Turlutte 1 et 2. D'autre part, elle a œuvré dans un nombre incalculable de clubs et restaurants de Montréal et des environs.

Invitée à quatre reprises au Festival de jazz de Montréal, Caroline chante en français, en anglais, en espagnol et en portugais. Elle a d'ailleurs pu mettre cette dernière langue en pratique avec Préville lors de notre tournée au Brésil en 1996. Écoutez Caro en Agua de bébér et Cheek to Cheek. À part tout ça, elle enseigne à l'école primaire Le Plateau.

Pierre Bédard

Pierre s’est joint à nous en mars 2005, quand nous sommes allé jouer au Club Med Punta Cana, en République Dominicaine. Il faut croire que cette audition s’est bien passée de part et d’autre puisqu’il est toujours avec nous !

En plus d’être chanteur et guitariste, Pierre est acteur, adaptateur et directeur musical dans le domaine du doublage de films et de séries télé. Il a chanté sur plus de 70 films et émissions de télé et on l’entend régulièrement sur des publicités radio et télé.

Pierre chante avec plusieurs orchestres mais c’est avec le Préville Big Band qu’il est le plus près de son style musical préféré !

Trombones

Tommy Green

Tommy a fondé l'orchestre en 1976 à l'âge mûr de 33 ans et il en est encore responsable aujourd'hui. Dans ses rêves il se prend pour Tommy Dorsey (tromboniste des années 40). Oserons-nous le réveiller?

Né à Cleveland, Tommy détient une maîtrise en mathématiques (et non en musique) de Berkeley (et non de Berklee). Là-bas il était tromboniste et chorégraphe des cascades pour le Cal Band — fanfare de 120 musiciens. Sa femme Julia joue aussi du trombone avec Préville.

À part la musique, Tom est concepteur de logiciels pour la compagnie Carver Technologies à Montréal.

Robert (Billy) Gresko

[INSERT FRENCH]

Julia Pyves

Dans sa vie professionnelle, Julia travaille pour des conseillers en investissements. Quand elle n'est pas en train de travailler, de voltiger au trapèze ou de visiter son petit fils, elle trouve le temps de pratiquer le trombone. Originaire de Montréal-Ouest, Julia joue avec Préville depuis 1986.

Julia Pyves

Julia heralds from Montreal West and has been with The Preville Big Band since 1986. She recently retired from her career in banking to take care of her daughter and grandson. And to play trombone with the boys. We are lucky to have Julia taking care of us too.

Saxaphones

Michael McNulty

Michel a étudié le saxophone au CÉGEP de Drummondville et à l'université McGill, et a joué dans plusieurs ensembles et big bands avant de joindre Préville.

Il a aussi participé à divers festivals et apparaît sur plusieurs disques. En outre on l'a entendu sur les ondes de Radio-Canada, de CBC et de Télé-Québec: Jazz sur le vif, C'est bien meilleur le matin, Les choix de Sophie, Un p'tit air de samedi soir et City Beat.

Et comme si ce n'était pas assez, Michel joue aussi du clavier et des synthétiseurs et il chante avec d'autres groupes. Dans la vraie vie, il a son diplôme en droit de l'Université de Sherbrooke et exerce la profession de notaire à St-Jean-Sur-Richelieu.

Johanne Cousineau

Johanne a étudié le saxophone alto et le jazz à l’Université Concordia à Montréal. En plus du saxophone alto, elle joue le saxophone ténor, la flute et le djembé. Elle aime toutes sortes de musique incluant le jazz, le R&B et le rock & roll. Auparavant, elle était chercheure scientifique mais suite à des études en fiscalité aux HEC Montréal, elle est maintenant fiscaliste au sein de sa propre entreprise de fiscalité.

Allan Bruce

Meneur des saxos ténor, Allan est originaire de Saint-Lambert et fait partie du groupe depuis sa fondation en 1976. À cette époque il jouait de la clarinette dans le groupe, mais nous pensons qu'il est meilleur au ténor. Il est aussi diplômé de McGill, en chimie.

À part la musique, il est copropriétaire du pub Brutopia sur la rue Crescent, club qu'il a créé de ses propres mains (avec un peu d'huile de coude) et la participation du trompettiste Bruce MacNab.

Louise Otmar

[INSERT FRENCH]

Hervé Amand

[INSERT FRENCH]

Valérie Luc

[INSERT FRENCH]

Trompettes

Dany Lesage

[INSERT FRENCH]

Ken Milkman

Ken Milkman fait la plupart des impros dans notre section de trompettes. Immigrant de New York en 1971, Ken joue dans les clubs de jazz depuis l'âge de 14 ans. (Est-ce que sa mère savait?)

Par la suite, Ken est devenu plus sérieux: il s'est mis à enseigner les mathématiques à l'université Columbia, au collège de Brooklyn et à Concordia. Actuellement il est professeur de philosophie au collège Dawson. Il nous jure qu'il n'a aucun lien de parenté avec Dr. Ruth.

Bill Riley

[INSERT FRENCH]

Section rythmique

Keith Fyckes (bass)

[INSERT FRENCH]

Maryse Leclerc (guitar)

Maryse a acquis une solide formation musicale en complétant, tout d'abord, un D.E.C. technique en musique populaire/jazz au Collège de Lionel-Groulx avant de se parfaire en obtenant un Baccalauréat en musique à l'Université de Montréal. Œuvrant sur la scène musicale depuis presque 20 ans, elle a multiplié ses expériences: Top 40, Disco, Big Band, musique originale, duo et trio jazz et groupe de rock en passant par la tournée d'adieu de Claude Blanchard et du spectacle Femmes du monde présenté au Casino du Lac Leamy. On l'a dit passionnée, sympathique, à l'écoute et très patiente, ce qui fait d'elle une excellente musicienne et une enseignante hors-paire certes, mais, une aussi une triple maman formidable.

Steve Errington (piano)

[INSERT FRENCH]

Serge Hébert (drums)

Le père de Serge avait joué dans sa jeunesse de la batterie dans la folle époque de swing (1945-1948) et a du abandonner pour fonder sa famille. Tel père tel fils, Serge a toujours voulu jouer de la batterie et il a même scrapé plusieurs assiettes à tarte à sa mère en essayant — donnant aux tourtières chez eux une forme parfois bizarre.

Apres quelques mois de cours privé, son prof lui a demandé de le remplacer sur un événement. Le chef d’orchestre était Robert Cousineau et la moyenne d’âge était 55 ans — Serge en avait 12 ans. Malgré tout il a joué avec eux plusieurs années. Nous sommes chanceux chez Préville de profiter de toutes ces années d'expérience.

Daniel Bédard (drums)

[INSERT FRENCH]
TOP